The Sword of Hope

Nintendo Game Boy
The Sword of Hope, connu au Japon sous le nom de Selection: Erabareshi Mono est un jeu développé par Kemco et publié et distribué par Seika Corporation pour Game Boy en 1989, atteignant le marché européen en 1991. C'est un jeu divertissant d'aventures à la première personne, qui ressemble d'une part à une aventure conversationnelle et d'autre part à un jeu de rôle. Il faut dire aussi que l'édition espagnole est traduite en espagnol.

Du point de vue du protagoniste, nous devrons explorer une vaste région pour atteindre l'objectif du jeu. Bien que ce ne soit pas une bonne aventure conversationnelle parce que nous n'avons pas besoin d'écrire de commande, de nombreuses caractéristiques du genre sont partagées, comme des dialogues approfondis et des descriptions détaillées des lieux que nous visitons (dans beaucoup desquels nous pouvons parler avec des personnages différents, collecter des objets ou résoudre une sorte de puzzle). Mais il contient également les éléments typiques d'un RPG tels que des rencontres aléatoires avec des ennemis, des batailles au tour par tour dans le style de Phantasy Star ou le système d'expérience (qui est gagné en battant des ennemis) qui nous permet de monter de niveau. être capable d'utiliser un grand nombre d'éléments et d'éléments défensifs et offensifs. De temps en temps, nous rencontrons un chef qui a une certaine faiblesse qu'il faut exploiter pour le vaincre.

La section technique est assez bonne. Graphiquement est juste ce qui est nécessaire pour un jeu comme celui-ci, car plus que les images ici, l'important est les textes. Même ainsi, bien que les scènes soient réduites à une petite case sur la marge gauche de l'écran, la vérité est qu'elles sont bien dessinées et détaillent bien ce qui est décrit. Les mélodies qui nous accompagnent sont plutôt bonnes, alors que les effets sonores sont limités aux bips et autres, mais ils sont parfaits pour le type de jeu.

Pour en venir à l'épineuse question du gameplay, il faut dire que le jeu bénéficie d'une mécanique très simple, et d'ailleurs que les menus sont intuitifs et faciles à utiliser, nous n'aurons aucun problème avec le type de contrôle du jeu, et nous devons aussi dire qu'étant dans la version espagnole les textes en castallano l'exploration de ce monde est plus confortable. Il faut aussi dire qu'il a une extension correcte et une certaine difficulté qui est élevée, surtout pour combattre les premiers monstres puisque au début nous avons peu d'expérience et de niveau.

Le joueur assume le rôle du Prince Theo, dont le père Le roi Hennessy est devenu corrompu et maniaque avec le pouvoir. Il a asservi le Royaume et exilé les grands sages qui ont autrefois maintenu l'équilibre et la prospérité du Royaume. La mère de Théo, la reine Rémy, a été tuée par Hennessy, mais Théo a été sauvé du château sain et sauf avec l'aide d'un vieil homme sage. Maintenant que Theo a atteint son adolescence et est devenu un guerrier expert, il est temps pour Theo d'affronter son destin et de retourner au château où il a été élevé pour vaincre son père.

Bref, une belle aventure pour Game Garçon qui combine avec succès la mécanique typique du rôle avec une sorte d'aventure publicitaire conversationnelle ou de roman visuel. Fortement recommandé .


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *